• Acte III

    Acte III

    Une fois arrivés à Sanctum, ce groupe de 5 héros intrépides se dirigèrent vers la bibliothèque des Sage pour s'instruire de tout ce savoir.
    Ventis, se penchant vers une partie des ouvrages fût surpris par un livre portant le nom "Histoire des Légions" il commenca donc à lire ce livre jusqu'à tomber dans la partie "Légion Aurion" qui avait à sa tête le Général du Commandement avancé de Sanctum Nezarius.
    Il fût surpris de voir que le chef de la Légion Aurion était son père dont il en avait entendu parler par le père de Ephalion qui mourût assassiné par les Balaurs et cria donc rapidement :
    "Nerthis, Ephalion, Noriax, Ghostred ! Venez voir ! Il y a mon père dans ce livre !"
    "Ton père ?!" rétorquèrent en groupe.
    "Oui, mon père est ce Nezarius, Nezarius Aurion.
    Je m'appelle moi même Ventis Aurion."
    "C'est plutôt logique oui." réponda Ephalion.
    Ventis, toujours surpris et excité montra à ses compagnons un passage très intéressant qui parle du moment où la Légion Aurion s'est démarquée des autres, ils se plongèrent donc tous dans l'histoire :
    " Le Général Nezarius, en pleine croisade dans les Abysses se pencha vers une des îles flottantes des Abysses, il fût aveuglé par une lumière étrange.
    Pris d'une curiosité imprudente, il s'avance en volant vers cette lumière et fût non mécontent de découvrir une épée plantée dans une crevasse portant une inscription au bas qui disait dans la langue Balaurs : "La légende de l'Epée draconique,
    Né du feu et de la glace.
    Fruit du talent et de l'ambition.
    Union de la lumière et des ténèbres.
    J'ai pris forme après des années de gestation.
    Si mon porteur veut me dégainer, il doit posséder une grande force.
    Si mon porteur veut m'utiliser, il doit posséder un grand esprit.
    Il n'y a qu'une personne Sainte et rayonnante de puissance qui peut me lever fièrement pour la bataille. " La suite étant incompréhensible, Nezarius dût se contenter de ça ce qui suffisait à lui donner envie de recueillir l'épée.
    Il ne se fit pas prier et retira l'épée sèchement et de ce mouvement en récolta une secousse d'une puissance incommensurable. Nezarius, pensant contrôler l'épée ne se soucia pas de ceci et parti avec ses troupes sur une île flottante déserte pour essayer sa nouvelle lame.
    D'un mouvement, il trancha l'île en deux qui se mit à sombrer dans les fonds sans fin mais Nezarius et ses troupes s'envolèrent rapidement loin de cette île, tous fiers de la nouvelle lame de leur Général.
    Nezarius, voulant montrer sa nouvelle puissance, fonca sur un champ de bataille difficile où les Elyos étaient sur le point de perdre. Surgissant de nul part, il trancha l'armée ennemie en dégainant sa lame puis d'un autre mouvement, il réduisit les troupes ennemis à néant.
    à partir de ce moment, la légion Aurion fût récompensée et félicitée de leur puissance.
    Nezarius, fier de cette force, ne s'arrêta pas là, sur chaque champ de bataille, on voyait Aurion et l'Epée draconique.
    à chaque vibrement de la lame, les hordes Asmodiennes frémissaient, à chaque coup, la terre vibrait, à chaque mouvement l'air se fendait.
    C'était tout simplement....Aurion !" 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :